Partagez | 
 

 Kazuna Kamiya [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazuna Kamiya
Night Class
Night Class
avatar

Féminin Messages : 10
Localisation : Next to you ~

Feuille de personnage
Âge: 18 ans d'apparence
Race:
Relations:

MessageSujet: Kazuna Kamiya [Terminé]   Dim 18 Avr - 0:06

Kazuna Kamiya

Ou la preuve que la perfection existe





Identité


    ǁ Nom : Kamiya
    ǁ Prénom : Kazuna
    ǁ Surnom : Kazu-chan
    ǁ Race : Vampiresse au Sang-Pur

    ǁ Âge : 18 ans d'apparence
    ǁ Date et lieu de Naissance : Japon, née le 5 juillet
    ǁ Sexe : Féminin
    ǁ Sexualité : Hétérosexuelle convaincue

    ǁ Groupe sanguin : AB-, le plus rare
    ǁ Travail ou étude : Night Class
    ǁ Level : Level A, Sang-Pur


Physique

    Tout d'abord, je tiens à préciser que je suis quelqu'un de très difficile, et que je n'accepte généralement pas très longtemps les gens très maladroits ou qui n'ont à priori pas grand intérêt. Donc, si tu n'a rien à m'apporter dans ma vie sociale ou que je n'ai aucun profit à tirer de toi, il n'est pas nécessaire que tu t'adresse à moi plus longtemps. Je fais partie des gens de la haute société, je n'ai donc pas le temps de m'amuser à divertir les enfants. Allez, pour une fois, j'accepte de parler de moi sans pudeur. Je suis quelqu'un de très imbu de soi-même, qui a une bonne estime de sa personne. Mais après tout, il y a de quoi. Je suis quand même une personne à part de toute celle que l'on peut rencontrer banalement dans la rue ! Donc, je reprend là ou j'en étais. Je suis quelqu'un qui aime plaire, sans pour autant être très extravertie et exubérante. Car, on peut bien plaire sans avoir besoin d'être vulgaire. Par-dessus tout, je boycotte la vulgarité. Depuis un moment, dans la société, il faut se dénuder pour réussir, et ça, je ne le comprend pas, c'est ridicule. On peut très bien plaire tout en étant distingué. Et j'en suis l'incarnation même. Néanmoins, malgré la bonne estime (justifiée) que j'ai de moi, je ne supporte pas parler de mon passé, si on me le demande, je ne répondrai sûrement pas, ou du moins, pas agréablement. Depuis mon enfance, j'ai toujours été entourée de gens qui n'en voulaient que pour mon argent (ou plutôt l'argent de mes parents) et je ne sais plus si les gens sont sincères ou pas. Du coup, j'ai tendance à être plutôt méfiante avec les gens qui m'entourent. Bref, j'aime plaire, mais surtout, que l'on me regarde de loin, que l'on ne m'approche pas, de préférence. Plutôt noire que blanche, plutôt ténèbres que lumière, plutôt distante que sociale, plutôt sauvage que docile, je crée mon monde à moi, rempli de mystères et de secrets. Veux-tu en apprendre plus sur moi ? Penses-tu vraiment que c'est possible ? Après tout, je n'ai jamais dévoilé une part de gentillesse et de tolérance, aussi infime soit-elle dans mon esprit et dans mon attitude. Froide, même parfois glaciale, je ne suis pas non plus une je-m-en-foutiste qui se moque éperdument des émotions. Mais je n'ai rien à dire, rien à partager avec les autres. Mon passé, aussi difficile à porter soit-il, ne regarde que moi, et ce jusqu'à ma mort. Aussi, je suis très superstitieuse, et je crois beaucoup à tout ce qui touche l'astrologie et l'ésotérisme. C'est un peu la seule brèche qui m'arrache à mes problèmes personnels, et qui me permet de m'évader dans un univers sans problèmes, ni contradictions. Car oui, plus on est une fille de bonne famille, plus on a d'obligations et de règles à suivre. Je ne dis pas que je suis la plus malheureuse, car j'ai été bien traitée dans mon enfance, et que je hais avoir de l'argent, au contraire. Mais, il y a certaines choses qui font que ma vie me devient chaque jour un peu plus insupportable.

    En fin de compte, qui me connait vraiment ? Je ne sais même pas si je me connais moi même...


    Goûts : Ce que j'aime ? Hum.... Eh bien en vérité, ma première passion est, comme je le mentionnais plus haut, l'ésotérisme. Tout ce qui touche astrologie, tarot, prédiction et autre chose surnaturelle me fascine. Après tout, je suis convaincue que nous ne sommes pas seuls dans l'univers, et que l'invasion des petits bonshommes verts vaincra MWAHHAAHAHA !!! Hum, *toussote* enfin bref, reprenons là où nous nous en étions arrêtés. Je disais donc que j'aimais les évènements surnaturelles (martiens, E.T et compagnie...) et tout ce qui s'y rapporte. Néanmoins, j'ai d'autre passion, tels que les arts martiaux et tous les divers styles de combat. Eh bien, oui, quoi ? Il faut tout de même savoir se défendre contre les gens malveillants non ? A force de devoir m'entraîner, j'ai appris à apprécier, et je m'exerce au sabre, discipline que je favorise, plus que l'on ne me demande. Aussi, j'aime beaucoup le shopping, et c'est d'ailleurs la seule chose que j'aime faire en groupe. Après tout, il faut bien que quelqu'un porte mes sacs et me disent que je suis ravissante, je ne vais pas le faire toute seule ! Enfin, un peu de bon sens. Aussi, il y a diverses chose que j'aime bien, mais qui ne me prenne pas beaucoup de place dans ma vie, je ne juge donc pas utile de les mentionner.

    Loisirs : Comme je disais, je passe beaucoup de temps à me perfectionner au sabre. Et aussi, je fais beaucoup de shopping, même si ce n'est pas toujours en groupe. Dans le domaine sportif, j'aime bien faire du tennis et de la natation, même si je n'en fais presque jamais, je n'ai pas le temps. Sinon, je passe très peu de temps à étudier, juste ce qu'il faut, donc un minimum. Je n'aime pas les gens qui ne sont pas cultivés, par conséquent je fais attention à l'être moi-même (je parle d'être intelligent, pas le contraire). Je traîne rarement avec les autres, mon caractère ne me le permet pas. Et puis, je ne sais même pas si au fond, eux, ils apprécient ma compagnie... Allez savoir....

    T.O.C : Je n'ai aucun toc, donc trouble obsessionnel du comportement, particulier, même si à chaque fois que je vois un miroir, je ne peux m'empêcher de vérifier si ma coiffure est bien faite, si mes cheveux ne se sont pas ébouriffés. Aussi, le regard que je jette aux gens ne peut être autrement que froid glacial, c'est devenu tellement fréquent que c'en ait maintenant une habitude. Je hais les roses rouges, leur vue m'horripile, je ne peux m'empêcher d'en arracher dès que j'en vois, dans le but de les détruire. Et pour finir, je ne supporte pas la neige sans trace, toute blanche. C'est trop pure, trop parfait... Je la déteste ! Mais sinon, comme je le disais, je n'ai absolument aucun trouble du comportement !



Caractère

    Pour commencer, tu te rendras vite compte que je suis une jeune femme plutôt frêle, dotée d'un corps assez fragile, telle une poupée de porcelaine. Le teint, la douceur de la peau, tout y est pour que l'on me confonde avec une de ses filles inanimées que l'on appelle poupées, qui est un objet de prédilection pour les petites filles. Et comme toute jolie poupée qui se respecte, je fais à mon avis l'objet de convoitise de certains de ces messieurs. Ce n'est pas pour me déplaire, mais j'ai tellement l'habitude d'avoir du monde autour de moi, à me faire des compliments, que je ne sais même plus distinguer les vrais des faux sentiments. Néanmoins, contrairement à certaines personnes, je me soucie peu des apparences, même si j'y fais quand même un minimum attention. Après tout, il faut une certaine dose d'élégance n'est-ce pas ? Peut-être est-ce parce que j'ai été élevée dans un milieu de vie particulier que je pense comme ça. Enfin, ne me faîtes pas dériver du sujet je vous prie. Donc, comme je le disais, j'ai un corps plutôt bien proportionné, de haut en bas (ah bon, je ne l'avais pas mentionné ?) qui est bien agréable à regarder, je me trompe ? Enfin, je ne te demanderai pas plus ton avis, cher lecteur de ma fiche, car à coup sûr, tu ne me répondras pas. Non, j'en suis sûr. Et en toute circonstance, je suis confiante. D'ailleurs, cela se voit, rien qu'à ma démarche. J'ai une allure imposante, et très distinguée, pour ne pas déshonorer mon rang. Malgré ma fine silhouette, quand je suis là, l'ambiance devient sûrement plus pesante, car on ne peut pas dire que je ne suis pas charismatique, n'est-ce pas ? Enfin, je pense que je vais arrêter là avec mes questions, car personne ne me répondra, je parle dans le vide, chose que je déteste. Pour en revenir à mon physique, je vais détailler ça un peu plus précisément, puisqu'on me le demande. Commençons par le début, ma chevelure. Longue et soyeuse, elle est douce au toucher, et correspond parfaitement au profil d'une poupée. De grands cheveux roses disais-je, qui s'arrête à peu près à la base de mes jambes. Ils parfaitement en accord avec mes grands yeux bleus-argent, qui reflètent toujours la silhouette de la personne et du monde que je rencontre. Et tout ça, avec une élégance déconcertante, tout ce qui se reflète dans mes yeux paraît plus beau que ce qu'il en est en réalité. Et tout ça, en toute modestie bien sûr. En dessous de tout ça, et après un petit nez discret, légèrement en trompette, se trouve une jolie bouche, avec de fines lèvres roses pâles embellies par un gloss généralement de couleur claire. Ensuite, vient la partie qu'attendent sûrement beaucoup de ces messieurs (je ne parle pas des homosexuels accomplis), la poitrine. En effet, j'ai une poitrine tout à fait dans la norme, néanmoins, je sais toujours la mettre en valeur de part mes sous-vêtements et mes vêtements. Donc, cela rend très bien, et elle attire souvent les regards, ce que je trouve d'ailleurs très déplacé, je suis tout de même une demoiselle de haut rang. Et vous le remarquerez, vous public, par mes vêtements plus qu'élégants, mais, que je détaillerai après. Ensuite, de longues jambes d'une couleur infiniment claire et douces viennent s'ajouter à ma silhouette.

    Pour une jeune fille, et donc aussi pour moi, les vêtements, c'est sacré ! C'est pourquoi je décrirai cela bien minutieusement, pour ne pas faire de faux pas. En premier, je dirai que mes vêtements préférés sont les kimonos en soie. Une telle élégance et une telle délicatesse se dégage de ces habits que je ne peux m'empêcher de les apprécier et de les porter sans répit. D'ailleurs, cela me va plutôt bien, ils me mettent en valeur. Ensuite, je dirai qu'il faut bien diversifier les choses, pour que ça ne devienne pas ennuyant et qu'on ait plaisir à le faire. Alors, je porte beaucoup de sortes de vêtements, bien qu'évidemment, il y en ait qui me plaisent plus que d'autres. Mais je n'ai aucun mal à mettre une mini-jupe avec une chemise, pas plus qu'un pantalon et un débardeur. Une chose ne change pas, mon élégance. Ce qui prouve bien que l'habit ne fait pas le moine. Même si je ne portais rien de particulièrement classe, je pense que je serai quand même attirante, du moins je l'espère.

    Dans mon enfance, j'ai beaucoup été habillée dans le style "gothic lolita" comme on dit, mais en passant par tous les dérivés ! "Elegant Gothic Lolita", qui est un style plus sophistiqué que les autres, "Elegant Gothic Artistocrat" plus proche du gothique que de la lolita, que mes parents préféraient d'ailleurs, "Sweet Lolita" qui est plus dans l'esprit de la petite poupée avec des dentelles et des froufrous à revendre, et j'en passe et des meilleurs ! Néanmoins, je trouvais ça assez joli "stylé" comme disent les adolescents banals, peut-être car à force d'en porter, j'ai fini par m'habituer. En grandissant, il m'arrive parfois d'en porter, sur recommandations de mes parents, mais cette fois-ci, je le fais avec plus de plaisir qu'auparavant. Avant, je n'avais pas mon mot à dire, et c'était mes parents qui choisissaient mes habits, comme des enfants qui jouent à la poupée. Ça accentue d'autant plus ce côté, cette facette de moi.




Histoire

    Narration : en marron
    Kazuna : en rouge

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

    J'ai vu le jour en la nuit sombre et froide du 21 Décembre 1991. Froide comme les neiges éternelles, c'est sûrement cela qui a provoqué mon caractère glacial. Ou bien est-ce le mal que j'ai ressenti étant petite ? Je ne sais pas. Je ne sais plus. Je ne veux plus rien, je ne désire plus rien, je veux juste tout oublier, ne plus rien ressentir.



    Once Upon a Time.... C'est par cette formule que tout conte de fée commence n'est-ce pas.... Dans tout conte de fée, il y a une prince charmant, un grand château, des oiseaux qui chantent. Eh bien sûr une princesse. Qui est cette princesse ? Kazuna Kamiya, tel est son nom. Néanmoins, je parlerai maintenant de princesse déchue, qui n'a maintenant que faire de sa famille, et qui ne cherche qu'à faire honneur à sa naissance, pour une bête question de principe. Et pourtant... pourtant Dieu seul sait à quel point elle a essayé d'aimer rien qu'un peu sa famille. Mais ce sont des gens tellement méprisables, que même Blanche-Neige, pure comme cette neige qu'Kazuna déteste tant, n'arriverait pas à aimer.

    Ce sont des gens qui ne pensent qu'à leur argent. Je ne leur appartient pas, seul moi-même compte à présent. Ma mère, qui a pourtant fait son possible pour m'intégrer à la famille, a fourni des efforts qui n'ont pas servis au but tant attendu. Cependant, elle a réussi à me prouver une chose. Qu'à part elle, tous les membres de cette famille étaient, excusez-moi du terme, des ordures, des vieilles fleurs, pourries jusqu'à la racine. Et pourtant... Et pourtant c'est une des plus riches familles au monde, une de celles qui dirigent le monde. Au fond, je me déteste, même si je parais très confiante en moi, je me déteste. Je me hais d'être née dans une famille telle que la mienne, même si j'ai passé mon adolescence dans une autre, tout aussi riche.


    Kazuna est donc née au sein de la famille Kamiya, dans le plus grand confort. Elle a toujours été choyée, admirée, aimée, mais tout ça, au fond, ce n'était que superficiel. Ils ont toujours vécus au japon, (encore une lubie de mon père) mais la mère de la jeune fille est allemande, c'est pourquoi on a donné à cette enfant le prénom qu'elle porte, qui est un prénom germanique. Jusqu'à ses dix ans, elle a vécu entre les cours de chant, d'arts martiaux à partir d'un certain âge (vers 8 ans, pas avant), cours de bonnes manières (je savais même pas que ça existait au Japon), et des multiples cours de langues?. Mais ce n'est pas pour autant que la miss était douée, elle avait pas mal de lacunes dans certaines langues, et les cours de bonnes manières l'exaspéraient au plus haut point !

    Durant toute mon enfance, j'ai essayé de ne pas sortir du moule que mon père avait construit pour moi. C'était quelqu'un de très dur, et tout le monde était impressionné quand il fallait lui adresser la parole. Moi, je pense que je l'étais d'autant plus, car je suis tout de même sa fille. Et même si il y avait on frère, qui subissait autant de pression que moi, je me devais de faire de mon mieux pour le satisfaire. J'avais des bonnes notes, je travaillais le plus possible, et je faisais mon possible pour être telle que mon père voulait que je sois. Un être remarquable. Et je pense qu'aujourd'hui, je le suis devenue. Enfin, c'est mon souhait le plus cher. Au fond, ne suis-je pas bercé par de douces illusions ? Celles d'être une fille prodigieuse et d'être aimée....


    Toute petite, Kazuna était une petite fille enjouée, vive et qui aimait la vie. Elle avait tout pour être heureuse. Des parents formidables, même si elle regrettait que son père soit aussi peu aimant et aussi distant envers elle, elle avait la santé, elle plaisait, elle avait une jolie voix, elle travaillait bien et elle était riche. Que demander de plus ?

    Tout simplement la sincérité. A part ma mère, les gens me mentaient et toutes ces belles paroles et ces gentilles intentions n'étaient que des inepties... Et toute a basculé ainsi....

    Maintenant âgée de 10 ans, la jeune Kazuna était toujours aussi... hum.... "parfaite", c'est comme cela que la qualifiaient les gens. Mais elle attendait toujours une attention, une parole, un vestige de la part de son père, qu'elle n'avait encore jamais eu, du moins pas en positif. Jusqu'au moment où.... jusqu'au moment où, un beau jour de fin novembre, son père la fit appeler dans son bureau.

    Mon père était comme je le disais quelqu'un de très sérieux et impressionnant, et je ne pouvais que rarement accéder à lui directement. Même si je suis sa fille....


    "Entre, Kazuna...."

    'Que se passe-t-il père ?"

    "Cela fait longtemps que je sens que tu n'es pas heureuse dans cette famille, ici. De plus, je ne peux assurer ta scolarité, avec les études de ton frère. Je ne peux plus subvenir à tes besoins. L'entreprise des Kamiya commence à faire faillite. Je préfère donc que tu ailles habiter chez Maika."
    Maika.... Mon horrible belle-mère. Et bien avant que j'aille habiter avec elle, je le voyais déjà, car elle est la mère de mon demi-frère Takuto et de Alyssia, ma demi-soeur. Ils sont tous deux nés d'elle et de mon père. Peut-être pour cela que je la déteste, car elle est celle avec qui mon père à trahi ma chère mère.

    "Mais Papa je...."

    "Maintenant, va préparer tes affaires personnelles, tu pars tout à l'heure. Tes vêtements sont déjà emballés, et tu diras au revoir à ta mère avant de partir."

    Seule la voix de celui qui à présent n'était plus mon père résonnait dans ma tête. Mes cris, mes pleurs, mes appels, rien de tout ça, je n'entendais. Et apparemment, mon père non plus. Et à partir de là, tout à basculé....

    5 ans plus tard....

    Après ce qui m'était arriver, je crois que j'avais plus confiance en tuteur qu'en mon vrai père et ses mensonges. Mais, jamais, jamais je n'oublierai ce qu'il m'a fait. Je voulais donc m'opposer à mon père, qui voulait que je sois quelqu'un de remarquable, en souillant l'honneur des Kamiya, famille soit-disant "sans faille". A présent, j'étais seule, seule dans la nuit froide, glaciale et sombre. Je me battais, encore et encore, jusqu'à n'avoir plus d'adversaire à affronter.

    "Ce que vous êtes faibles vous autres"

    Je voulais juste que quelqu'un me trouve, moi, qui était seule et qui n'avait jamais reçu une quelconque forme d'amour, à part de ma mère. Mais je ne la voyais plus, peut-être m'avait-elle oublier, peut-être me détestait-elle à présent, d'être partie loin d'elle. Elle ne m'envoie même plus de lettres. Pourquoi ? Qu'est-elle devenue ? Chaque jour j'attendais, une quelconque nouvelle de sa part. Mais tout ça n'a plus d'importance maintenant. Je veux juste oublier, oublier jusqu'à avoir ma conscience juste perdue dans un immense océan, seule... Toute seule....

    Après cela, Kazuna, qui vivait toujours dans a richesse et le confort, sombrait dans la solitude. Alors, désespérée, et malgré l'hostilité qui régnait entre elles deux, Maika, sa belle-mère, l'envoya à l'Académie Cross.

    *Peut-être que là, je trouverai enfin le bohneur.....*


IRL ;

    ǁ Prénom : Laetita
    ǁ Âge : 19 ans presque
    ǁ Sexe : Féminin
    ǁ Possibilité de Connexion : Au moins une fois par jour, plus le week-end
    ǁ Depuis combien de temps rpez-vous : Depuis un an et demi environ

    ǁ Où avez-vous connu le forum : Sur Google
    ǁ Code règlement : ok by Miwa

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Amasashi
V-Graph's
V-Graph's
avatar

Féminin Messages : 244
Localisation : Sur ma planette bleue

Feuille de personnage
Âge: 177 ans
Race: Vampire
Relations:

MessageSujet: Re: Kazuna Kamiya [Terminé]   Dim 18 Avr - 0:27

Bienvenue ici ^^ j'espère que tu te plaira mais surtout :
Fiche Validée!!



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuna Kamiya
Night Class
Night Class
avatar

Féminin Messages : 10
Localisation : Next to you ~

Feuille de personnage
Âge: 18 ans d'apparence
Race:
Relations:

MessageSujet: Re: Kazuna Kamiya [Terminé]   Dim 18 Avr - 0:37

Merci beaucoup pour cette validation si rapide =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jensen Ogawa
Admins & Fondateurs
Admins & Fondateurs
avatar

Féminin Messages : 402
Localisation : Dans mes pensées

Feuille de personnage
Âge: 200 ans, mais 22 en apparence.
Race: Vampire
Relations:

MessageSujet: Re: Kazuna Kamiya [Terminé]   Dim 18 Avr - 0:40

Nous sommes là pour ça voyons!

Bon jeu parmi nous ma chère! Je verrouille!

_________________

[Merci Zero pour le kit!!!!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miwako Amasashi
V-Graph's
V-Graph's
avatar

Féminin Messages : 244
Localisation : Sur ma planette bleue

Feuille de personnage
Âge: 177 ans
Race: Vampire
Relations:

MessageSujet: Re: Kazuna Kamiya [Terminé]   Dim 18 Avr - 0:44

Et oui je lis plus vite que mon ombre (normal après s'être tapé phèdre en deux jours XD).
Et comme l'a dit Jensen, nous sommes là pour ça ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kazuna Kamiya [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kazuna Kamiya [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG :: Avant toutes choses. :: Présentation :: Archives des présentations :: Vampires-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit